Bien souvent les combles ne sont pas isolés car cette pièce sert de décharge personnelle au propriétaire. Pourtant avec certaines aides et notamment du gouvernement français la rénovation d’isolation des combles est plus accessible. Alors que ce soit pour les combles aménagés ou perdus, l’isolation peut prendre différentes formes et grâce à ton entreprise de rénovation tout se fera facilement.

Des combles rénovés.

Différencier les combles aménageables des combles perdus

Pour reconnaître des combles perdus ou aménageables, certains indices peuvent apparaître. Ils peuvent s’avérer très utiles dans le cadre d’une rénovation d’isolation des combles.

Reconnaître les combles aménagés

Les combles sont considérés comme habitables ou autonomes lorsque l’espace sous le toit n’est pas obstrué par des poutres. Les combles se situent dans le cadre dit traditionnel. Quand c’est aménageable la surface peut accueillir une chambre d’ami, un bureau ou encore une salle de cinéma.

Une configuration spécifique permet de distinguer les combles aménagés, des combles perdus :

  • Ils disposent d’une hauteur de plafond d’ 1,80 m minimum.
  • La pente de la toiture est supérieure à 30°.

Reconnaître les combles perdus

La surface de toit manquante représente la surface non aménageable. Il n’y a pas de hauteur sous la charpente, en raison d’un mauvais positionnement du bois. 

Les combles sont considérés comme inhabitables et perdus quand :

  • La hauteur de plafond est insuffisante. C’est-à-dire lorsqu’elle est inférieure à 1,80 m.
  • La pente de la charpente est inférieure à 30°.
  • La charpente est trop encombrante. La mauvaise configuration des poutres qui soutiennent la toiture va réduire l’espace et empêcher un bon aménagement des combles de la maison.
travaux d'isolation thermique

Comment rénover l’isolation des combles ?

Si tu envisages de remplacer l’isolation des combles, il est recommandé d’utiliser le budget thermique pour déterminer l’ampleur des travaux. Cette analyse de performance énergétique est réalisée dans ton logement par les entreprises d’isolation des combles RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) comme “Mieux Rénover”. Il permet d’identifier les points faibles de ton habitation en termes de déperdition de chaleur et de proposer des solutions pour optimiser l’efficacité énergétique. S’il s’avère que ton grenier n’est pas correctement isolé, les techniciens te recommandent la meilleure solution après un diagnostic d’isolation. 

En matière de déperdition de chaleur, les combles sont le point faible de l’appartement ou la maison, l’une des surfaces de contact les plus importantes avec l’extérieur et exposée au vent. Il est donc impératif d’isoler le plus près possible du volume à chauffer, pour réduire le besoin de chauffage. Pour commencer ta rénovation d’isolation de tes combles, tu devras tenir compte de la situation de ton logement.

L’isolation des combles aménagés

Un grenier habitable est un excellent moyen d’optimiser l’espace disponible dans ta maison. Mal isolées, ces pièces à vivre et pièces chauffées restent des zones de pertes.

Deux techniques sont utilisées pour les travaux d’isolation dans les combles aménagés :

Rénovation de l’isolation des combles par l’extérieur 

Enlever les couvertures de toiture (tuiles, tôles, plaques…) et installer une isolation augmente légèrement le volume habitable. La structure du cadre est entièrement protégée contre les variations de températures et d’humidité. La ventilation générale est optimale.

Rénovation de l’isolation des combles par l’intérieur 

Des panneaux semi-rigides ou des rouleaux d’isolants sont posés. En raison du cadre, la pièce devra s’adapter à l’espace disponible.

Les matériaux d’isolation des combles aménageables

On utilise des matériaux conditionnés en rouleaux lorsque les combles sont facilement accessibles. Le plus souvent, ce sont des laines minérales : laine de verre ou laine de roche. Pour éradiquer les ponts thermiques, il est nécessaire de poser des isolants en deux couches. La première est appliquée verticalement puis la seconde horizontalement.  

Les isolants sous formes de panneaux conviennent aux combles aménagés. Généralement installés sur le plancher des combles, ils peuvent également être posés sous-rampants. Les panneaux sont rigides ou semi-rigides.

L’isolation des combles perdus

Si l’aménagement n’est pas possible on perle de combles perdus. Cet espace doit être isolé des autres équipements de chauffage. Sinon la perte de chaleur peut augmenter et devenir très importante.

Les matériaux d’isolation des combles perdus

Pour les combles perdus difficiles d’accès ou carrément inaccessibles, la rénovation de l’isolation des combles est réalisée par soufflage. L’isolant est alors soufflé sous forme de flocons pour recouvrir uniformément le plancher du grenier perdu. Il y aussi beaucoup de matériel ici. Les plus économiques sont les flocons en laine de cellulose, laine de verre, laine de roche. Le soufflage est une technique rapide pour isoler de grandes surfaces. 

La laine de verre, la laine de roche et le ouate de cellulose sont, sans doute, les matériaux les plus utilisés en cas de rénovation d’isolation des combles.

Isolation combles par l'extérieur du toit

Quels isolants choisir ? 

Le choix de l’isolation est important, car la différence de prix au m² est importante. La laine de verre est l’isolant de sous-toiture le plus populaire et rentable. Ensuite, il y a la laine de roche et les isolants synthétiques qui sont de plus en plus utilisés comme isolants de toiture. Parmi ces derniers, le polyuréthane est souvent plus cher que les autres, mais la différence s’explique par ses performances thermiques et mécaniques supérieures.

un ouvrier pose une laine de verre rose pour l’isolation d’un plafond en appartement

Une aide de l’État français

Afin d’aider les ménages dans la rénovation de l’isolation des combles, le gouvernement français a mis en place le dispositif « MaPrimeRénov’ ». Il permet au français de réaliser leurs travaux d’isolation, mais aussi la rénovation de l’isolation des combles. 

Créée en 2020 « MaPrimeRénov’ est à l’origine destinée aux ménages les plus modestes. Tous les groupes de revenus y ont désormais accès. Les candidatures peuvent être déposées à partir de janvier 2021. Le montant de la subvention est déterminé par deux facteurs : le revenu et le type de travail. Toutefois en aucun cas « MaPrimeRénov’ » ne pourra dépasser 20 000 sur une période de 5 ans. 

Pour être éligible et ainsi obtenir l’aide pour ta rénovation de l’isolation de tes combles tu dois cocher plusieurs cases :

  • Tu dois être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement achevé depuis 2 ans minimum.
  • Le logement doit être la résidence principale de celui qui y vit.
  • Tes travaux sont réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
Assemblée de politique

Combien ça coûte ?

Les coût sont différents selon le type et les matériaux d’isolation.

Pour les combles perdus

Le coût d’un chantier de rénovation d’isolation des combles perdus varie beaucoup en fonction non seulement de l’isolant choisi, de son épaisseur, mais aussi de l’état de la surface de la charpente à isoler. Bien que impacté, le soufflage reste généralement la technique la plus économique. 

Concrètement, le coût total de l’isolation est de 25 à 60 €/m² toutes technologies confondues. L’isolation soufflée correspond à l’extrémité inférieure de cette fourchette, tandis que l’isolation en rouleau ou en panneau correspond à des valeurs plus élevées.

Bocal renversé.

Pour les combles aménagés

La première chose qu’il faut savoir, c’est que les travaux d’isolation pour la rénovation des combles se font souvent en même temps que l’aménagement des combles. Le montant facturé dépend donc de nombreux critères tels que : créer des escaliers, modifier des squelettes ou travailler sur des plafonds. 

Ton montant de facturation variera en fonction de ta région et du spécialiste que tu choisiras. Alors n’hésite pas à demander plusieurs devis pour comparer et choisir la bonne prestation au bon prix.

Isolation intérieur 

Si tu décides d’isoler ton aménagement de combles par l’intérieur, tu devras débourser entre 35 et 77€ le m² d’isolation. Cette gamme de prix comprend les coûts des matériaux, la main d’œuvre et la TVA qui est généralement proposée à un taux de remise de 5,5%. Il ne comprend pas les modifications des combles, mais uniquement la pose de l’isolation, les finitions associées et le retrait de l’ancienne isolation si nécessaire. 

Isolation extérieur

Sa Le budget d’isolation par l’extérieur pour les combles aménagés est plus élevé. Compte entre 108€ et 267€ TTC par m² isolé. Ces prix sont équivalents à la dépose de la couverture de toit, la pose de l’isolant et à la repose de la couverture du toit. Il comprend les frais de sécurisation et de protection du site ainsi que la mise en place d’une bonne étanchéité. Une nouvelle fois, tous les travaux liés à l’aménagement de l’espace de vie sous le toit ne sont pas inclus. Le travail peut être effectué séparément et fait donc l’objet d’une facturation séparée.

chambre aménagement grenier apres l'isolation du toit

Pour conclure, tu dois d’abord faire évaluer tes travaux de rénovation de professionnel avant de pouvoir les commencer. Une fois cette première étape faite, tu peux poser par toi-même (ou par des experts), les matériaux d’isolation que tu auras choisis préalablement.