Tu possèdes un grenier et souhaite gagner de la place ? L’aménagement des combles est une excellente solution pratique et tendance pour gagner un espace de vie supplémentaire ! En aménageant correctement tes combles, tu as la possibilité de créer des pièces uniques et confortables. Une chambre sous les toits, une salle de bain aux poutres apparentes ou un espace détente isolé du reste de la maison ? Dans ton grenier, tes idées les plus folles sont réalisables !

Si tu souhaites entreprendre l’aménagement des combles de ta maison et que tu ne sais pas par où commencer, tu peux faire appel à une agence d’architecture pour t’aider à définir ton projet. Elle t’aidera ainsi à définir le coût d’aménagement de tes combles selon tes besoins. Avec nos conseils en plus, offre-toi la chance d’agrandir ton lieu de vie en transformant tes combles perdus en combles aménageables ! On t’explique cela !

petit garçon sous les combles dans son lit

Etape 1 : Définir ton projet d’aménagement des combles

Avant de te lancer dans l’aménagement des combles, il faut que tu définisses exactement ton projet. Pour cela tu dois faire un état des lieux en te posant certaines questions préalables : À quoi servira ce nouvel espace ? Combien mesure la surface habitable dont tu disposes ? Combien de pièces peux-tu créer ? Seront-elles occupées en permanence ou occasionnellement ? Dois-tu prévoir des salles d’eau (salle de bains, WC) ?

Évaluer la structure des combles perdus

Pour l’aménagement des combles, tu dois avant tout vérifier certains points liés à leur structure.

Tout d’abord, détermine la hauteur sous plafond car c’est un élément important pour ton confort, pendant les travaux et dans ta future pièce.

De plus, tu dois aussi tenir compte de la pente de la toiture. La pente idéale pour l’aménagement des combles avec une surface habitable satisfaisante est de 45°. Cependant, si la pente est inférieure à 35°, il est difficile d’aménager un grenier confortable. Il sera peut-être nécessaire d’envisager une modification de la pente ou une surélévation de la maison. 

Évalue la structure du plancher des combles aménageables. Dans ton futur espace, le plancher devra être capable de supporter 150 kg/m2 minimum. Dans certains cas, il est nécessaire de renforcer le plancher existant.

Enfin, pour que tes combles deviennent un espace confortable et agréable à vivre dans ta maison, il sera nécessaire de positionner quelques ouvertures afin de profiter de la lumière naturelle et des apports en chaleur du soleil tout au long de l’année.

Nettoyer le grenier

Souvent, quand le grenier n’est pas aménagé, il est mal entretenu. Il est en désordre et sert de dépôt pour les affaires peu utilisées. L’aménagement des combles commence donc par un grand nettoyage incluant débarrassage et traitement des espaces dont on souhaite pouvoir profiter. Ainsi, tu pourras te projeter plus facilement sur les travaux que tu souhaites entreprendre.

Prix d’aménagement des combles

Combien cela va-t-il te coûter ? C’est une question que tu dois également te poser avant d’entreprendre ton projet. Ainsi, tu seras fixé sur ce que tu vas réaliser.

Le tarif de l’aménagement du grenier dépend de plusieurs éléments : à la fois tes besoins et tes exigences. C’est l’ensemble des réponses aux questions que tu t’es posées lors de l’état des lieux qui vont déterminer ton budget. En effet, ce qui fait varier le prix au m2 c’est : l’état des combles, sa disposition, la qualité des aménagements réalisés, les possibilités d’isolation et de chauffage…

Pour connaître le tarif d’aménagement des combles, le meilleur moyen de contacter un professionnel afin d’obtenir un devis.

chambre aménagement grenier apres l'isolation du toit

Etape 2 : Se renseigner sur les démarches à réaliser

Pour réaliser l’aménagement du grenier, tu dois connaître 4 démarches administratives.

Déclaration de l’aménagement des combles

La plupart du temps, c’est une démarche nécessaire, sauf dans le cas où tu ne modifies pas l’aspect extérieur de ta maison, que celle-ci n’est pas en zone protégée ou que la surface au sol de la pièce créée est inférieure à 5m2. 

Aménagement des combles : autorisation de construire

Il faudra que tu demandes un permis de construire à la mairie si la surface habitable que tu ajoutes dans tes combles est supérieure à 40m2.

Aide d’un architecte

Dans le cas où tu prévois que ta maison possède une surface habitable supérieure à 150m2, il faudra que tu fasses appel à un architecte. Il étudiera alors ton projet pour déterminer ce qui est faisable et il supervisera les travaux.

Régularisation de l’aménagement des combles

Lorsque tu effectues des travaux dans ton grenier, tu dois déclarer au centre des impôts la surface habitable de ton nouvel espace aménagé.

Etape 3 : Isoler lors de l’aménagement des combles

Isolation thermique des parois

L’isolation thermique est un point clef de l’aménagement des combles car elle permet d’obtenir une pièce confortable et économe en énergie. Avec une isolation thermique performante, on limite les pertes de chaleur en hiver et on se préserve des très fortes chaleurs l’été.

Pour une isolation optimale, l’épaisseur des isolants sur les parois doit être importante. Ainsi, elle est en moyenne de 30 cm, mais il existe de nombreux types d’isolants aux propriétés différentes. Certains permettent d’ailleurs d’obtenir des performances très correctes tout en optimisant l’épaisseur de la paroi.

Il existe deux méthodes d’isolation : par l’intérieur et par l’extérieur.

L’isolation par l’extérieur garantit généralement une meilleure qualité de l’isolation, tout en permettant de conserver une surface habitable plus importante. Cependant, elle est plus onéreuse que l’isolation par l’intérieur. Dans le cas où il est nécessaire que tu remplaces la couverture de ta toiture ou que tu fasses un ravalement de façade, alors il peut être intéressant d’en profiter pour réaliser une isolation par l’extérieur. 

Dans les autres cas, par souci de praticité, l’isolation se fera par l’intérieur. Grâce à cette isolation thermique sur l’ensemble des parois, les besoins en chauffage seront considérablement réduits.

Pour compléter ton isolation et selon sa qualité, tu auras peut-être besoin d’un chauffage. Si tu as bien isolé tes parois, l’avantage est que tu n’auras pas besoin de trop chauffer !

Le faux plafond est une autre astuce qui te permet une meilleure isolation thermique dans ton grenier. Il joue deux rôles : il diminue la surface totale du plafond et donc la déperdition de chaleur ; il diminue aussi le volume de la pièce donc tu utilises moins de chauffage.

Isolation acoustique des parois

Pour garantir l’isolation acoustique du grenier, tu dois renforcer le plancher en posant une couche isolante dans l’ossature. S’il existe déjà un plancher, il n’est pas nécessaire de le démonter pour atténuer les bruits extérieurs. Tu peux poser directement un isolant dessus puis ajouter un nouveau revêtement de sol. Le niveau de sol sera alors un peu plus élevé.

aménagement grenier en bois

Etape 4 : Raccorder les énergies au grenier

Ici, on t’explique comment faire un chemin dans les combles pour raccorder l’eau et l’électricité à cet espace !

Raccorder l’eau

Lors de l’aménagement des combles, tu souhaites peut-être ajouter une salle d’eau (salle de bain ou WC). Une douche avec vue sur les nuages, ça donne envie ! Avant de rêver, il faut s’intéresser à la plomberie. 

Pour l’arrivée d’eau chaude, on peut soit raccorder la plomberie aux équipements de l’étage inférieur, soit installer un chauffe-eau. Si ta maison profite d’un bon taux d’ensoleillement, pourquoi pas opter pour un chauffe-eau solaire ?

Concernant l’évacuation, pense à placer un raccordement vers les eaux usées de la maison. En général, on le glisse avant de poser le plancher.

Pense également à la ventilation pour évacuer l’air et éviter les problèmes de condensation comme les tâches, la formation de moisissure ou le développement de micro-organismes par exemple. Si tu peux, relie tes combles à la VMC de la maison, sinon, installe un aérateur. Il peut être raccordé en prise directe sur l’extérieur par la toiture ou relié à un conduit.

Raccorder l’électricité

Pour installer l’électricité au grenier, on te conseille de faire appel à un professionnel. Ce dernier saura comment faire un chemin dans les combles pour y intégrer l’électricité. De plus, il te délivrera un certificat de conformité garantissant le respect des normes. L’idéal est de prévoir ces travaux d’électricité en même temps que l’isolation afin de placer les gaines dans les cloisons. Cela sera plus esthétique. Cependant, lorsque tu entreprends l’aménagement du grenier, celui-ci est déjà suffisamment isolé, tu peux aussi fixer des cache-fils ou des plinthes passe câble… Fais-nous confiance, on ne verra plus rien !

Etape 5 : Installer des ouvertures et accès

L’escalier pour accéder aux combles aménageables

Pour monter au grenier, abandonne l’échelle ! Opte pour des escaliers qui faciliteront grandement l’accès à ton nouvel espace aménagé. N’oublie pas de définir, au préalable, le positionnement, la taille, la forme et l’espace au sol que ton escalier aura à la fois au grenier et à l’étage du dessous. En effet, cet escalier aura une incidence sur l’agencement des pièces de ton nouvel étage.

Ouvertures lumineuses

Rien de plus triste qu’un lieu sans lumière naturelle ! Lors de l’aménagement des combles, tu dois donc impérativement installer des fenêtres. Pour que le grenier soit bien lumineux, les surfaces vitrées doivent correspondre à au moins 1/6ème de la surface habitable. A savoir, les fenêtres de toit apportent en moyenne 40% d’avantage de luminosité que les fenêtres verticales. Espace bien tes fenêtres afin de répartir la lumière sur l’ensemble de ton espace. On te conseille notamment de choisir des fenêtres de toit à double vitrage. Veille également à les équiper de stores afin que le soleil ne surchauffe pas la pièce durant la journée, en l’été.

Etape 6 : Meubler lors de l’aménagement des combles

Ton grenier possède une forme atypique car il est situé directement sous les toits. C’est la raison pour laquelle son aménagement n’est pas toujours évident. Avec de bonnes idées et du mobilier adapté, tu as pourtant l’occasion de créer des pièces confortables et uniques !

Pour avoir un bel espace et t’y sentir bien, l’essentiel est de l’organiser avec rangements adaptés. On te propose quelques idées de pièces sous les combles aménagés.

La cuisine aménagée sous les combles

Installes une cuisine sous ton toit pour exercer ton art culinaire en toute tranquillité !

Cuisine installée dans l'aménagement combles

Le grand salon moderne et lumineux

Ce salon bien rangé et lumineux donne un caractère sophistiqué et moderne à ton grenier aménagé.

Le salon tout en bois

Ce style tout en bois rappelle celui les chalets à la montagne et donne un côté très convivial à tes combles aménagés.

pièce tout en bois sous les combles

La salle de bain sous pente

Cette salle d’eau est moderne et la baignoire, sous la pente, est éclairée de manière totalement naturelle.

salle de bain sous pente dans le grenier